Salles en vol

Forum sur l’aéromodélisme.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Construction du Spy

Aller en bas 
AuteurMessage
olar33

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 60
Localisation : Salles

MessageSujet: Construction du Spy   Mer 12 Juin - 18:10

Voici mon petit dernier.
Tel que vous le voyez il pèse 45g.

"
J'attend les guignols que mon copain Thierry est en train de me découper à la CNC.



J'ai dessiné le Spy et Thierry me la découpé aussi le mois dernier. Beaucoup de travail en moins. J'espère ne pas dépasser les 90g. C'est encore trop lourd mais ça devrait aller tout de même.





Pour ceux qui ont peur de se lancer à l'entoilage au Mylar, allez y, rien de plus simple. Il suffit d’encoller les pièces avec de la colle à papier en stick ou de la colle vinylique blanche à bois et de déposer celles ci sur le Mylar tendu sur une surface plane à l'aide de bout de scotch. Vous pouvez mettre des poids sur les pièces pendant le séchage. Pour terminer découper le pourtour des pièces avec une lame de cutter neuve afin de ne pas déchirer le Mylar.



Pour le haubanage voici comment j'ai fait sur la photo. Les deux haubans principaux de l'aile sont en tube de carbone de 1 mm et tout le reste en 0,7 mm de diamètre. Seul le train est en tube de 1,5 mm.



Afin d'éviter d'avoir du jeux dans les gouvernes articulées avec du scotch, j'ai mis deux bandes de blenderm de part et d'autre des guignols. 



J'ai mis 4 servos dont un pour chaque aileron. Après avoir supprimé le capot inférieur et soudé des fils émaillés le servos ne pèse plus que 2,7g.



Le moteur est le dernier de chez TOPMODEL qui pèse 11,4g. Ici aussi du fil émaillé soudé sur le variateur. Le total fait 15,5g.



Maintenant travail de patience pour souder les 15 fils émaillés sur le récepteur. La loupe éclairée facilite ce travail minutieux.




Et voilà le travail terminé.



Les commandes de profondeur et de dérive sont en aller retour avec un tendeur pour les réglages de tension. J'ai mis du fil de pêche en carbone/ kevlar car il ne se détend pas.




Les commandes des ailerons avec les petites chapes plastiques de chez FR-Craft car sans jeux et bien pratiques. Côté servos l'articulation se fait par une gaine thermo.



Voilà la bête vue de dessous une fois terminée.


Et vue de dessus.




Le verdict: 78,8 g sans l'accus. Pour mon premier avion entoilé au mylar çà pourra aller. Je m'étais fixé 90 g max avec un accu de 240 mAh.




Une dernière et ce soir c'est vendredi et on va l'essayer!!!!!



Dernière édition par olar33 le Mer 3 Juil - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olar33

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 60
Localisation : Salles

MessageSujet: Mise au point   Sam 22 Juin - 12:57

Après quelques essais, je me suis rendu compte de l'impossibilité de contrer le lacet inverse de cet avion malgré tout les réglages de différentiel possible. Après longue discussion avec les copains du club, nous nous sommes rendu compte que le dépron au niveau de la commande des servos d'ailerons était fendu. En fait, l'aile au niveau des servos d'ailerons n'est pas suffisamment rigide. Lors du braquage des ailerons l'aile se vrille et provoque une différence de portance par variation d'incidence et une traînée différente entre les deux ailes. Avec 3 tubes supplémentaires par aile le tout est devenu hyper rigide (0,5 g supplémentaire). Regardez les photos si après  pour avoir une idée du haubanage.
On verra après les prochains essais si les tonneaux tournent enfin dans l'axe!!! 







Des nouvelles juste après les essais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olar33

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 60
Localisation : Salles

MessageSujet: Re: Construction du Spy   Mar 2 Juil - 6:56

Les renforts de carbone sur les ailes ce sont avérés satisfaisant. Il suffit à présent de peaufiner les réglages pour arriver à faire des figures propres en fonction de mes moyens et de mon savoir faire. Pour conclure, me faire plaisir sur un avion qui semble très sain et facile avec sa vitesse d'évolution relativement lente.

Pour finir j'ai construit une caisse pour le transport extérieur car la machine est super dans le gymnase mais trop fragile au moindre coup de vent à l'extérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Construction du Spy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Construction du Spy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choix des fibres et de leur grammage pour la construction?
» Construction village Salsa
» Matériau de construction en Afrique du Nord...
» Construction par empilage de madriers
» construction d'un tundra en 10mn!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salles en vol :: Les paddocks :: Construction-
Sauter vers: