Salles en vol

Forum sur l’aéromodélisme.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Construction du Devil

Aller en bas 
AuteurMessage
olar33

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 60
Localisation : Salles

MessageSujet: Construction du Devil   Mer 16 Avr - 7:38

Vous pourrez suivre la construction du Devil pas à pas suivant son état d'avancement. Cet avion sera construit en dépron de 3mm, avec du carbone et entoilé au Mylar. Pour la première fois je vais monter un moteur controrotatif de 15,7 g avec ses deux hélices. Le poids final espéré devrait être de l'ordre de 85 g avec un accu de 240 MAh. Bonne lecture à vous!!!

Voici le plan dessiné avec le logiciel Inkscape. Une fois ce plan imprimé je colle celui ci sur du carton de 1 mm d'épaisseur avec de la colle à tapisser. Ensuite il suffit de découper toutes les pièces avec un cutter et des ciseaux. Ces pièces serviront ensuite de gabarits pour la découpe des pièces en dépron.



La découpe de toutes les pièces en dépron étant terminée je commence par coller des tubes en carbone aux emplacements prévus. Pour cela il faut faire une fente à l'aide d'un cutter aux endroits prévus, insérer en force les tubes carbones de 0,7 mm, déposer une goutte de cyano sur la fente, essuyer avec un chiffon papier et mettre un nuage d'accélérateur pour le séchage.



Voici toutes les pièces découpées de l'avion avec les tubes carbones collés.



Ne pas oublier de découper l'avant du fuselage afin d'insérer le moteur.



Ici aussi, ne pas oublier de découper le nez du fuselage afin d'insérer le moteur. J'ai mis des plats carbones de 0,50 mm sur l'avant du nez  pour la fixation par vis du moteur. Cela évitera d'avoir des vis qui foirent après un serrage trop soutenu.



Ensuite il faudra coller du plat carbone de 0,13 mm autour de toute la structure de l'avion afin de rigidifier l'ensemble. J'ai utilisé de la colle UHU, trouvé en grande surface au rayon "écolier" (merci Fred pour le tuyau). Cette colle adhère au bout de 2 min, ce qui laisse le temps d'ajuster le plat carbone sur les chants du dépron. Pour ne pas vous retrouver les doigts collés sur la structure vous pouvez vous les mouiller avec de l'eau savoneuse.



Maintenant je prépare les charnières de toutes les gouvernes avant entoilage. Je commence à tailler une fente pour loger toutes les charnières avec une lame de cutter neuve.



Les charnières sont collées dans les emplacements prévus. J'utilise toujours des charnières que je découpe dans des disquettes informatiques car elles sont légères, résistantes et sans jeux.



Les charnières seront collées sur les ailerons une fois l'entoilage achevé. Il est important de commencer ainsi afin de vérifier si les gouvernes sont bien alignées et s'assurer du bon débattement de celles-ci.


Faire la même chose pour la dérive et la profondeur.



Toutes les pièces étant terminées on peut poursuivre par l'entoilage. Pour cela commencer à étaler votre mylar sur une surface parfaitement plane avec un pinceau large à poil souple. Pour enlever les plis et bulles, commencer au centre de votre feuille en allant vers les extérieurs.



A présent on peut encoller les pièces à entoiler. Avant réfléchissez sur le bon côté à encoller. Pour la colle j'utilise une colle permanente en spray. N'utilisez surtout pas une colle repositionnable!!!



Ensuite déposer les pièces dépron sur le mylar. Vous pouvez mettre des poids sur vos pièces pendant le séchage.



Lorsque la colle est sèche, enlever délicatement le mylar sur son support avec les pièces en dépron.



On peut commencer la découpe du mylar autour de chacune des pièces en dépron. L'opération peut s'avérer délicate si vous ne prenez pas certaines précautions.
1) la lame du cutter doit être neuve.
2) ne pas appuyer sur votre cutter, seul le poids de votre cutter suffit. Si vous appuyez sur votre cutter vous risquez de déchirer le mylar même si votre lame est neuve.
3) prenez votre temps, vous y gagnerez par la suite.




Etape suivante, je confectionne les gabarits pour décorer  l'avion. Ensuite on passe à la peinture, uniquement acrylique et pas plus de 2 bar au pistolet ou à l'aérographe.



Voici à quoi ressemble la déco.



Je n'ai pas trop surchargé la décoration comme on peut le voir car la peinture peut alourdir rapidement l'avion.



Ensuite on passe au haubanage en tube de carbone de 0,7 mm pour les treillis et du tube de 1,5 mm pour le train d'atterrissage avec des vrais roues car ça roule mieux (fallait y penser???).



Voilà en détail l'haubanage de l'aile. Après essai la rigidité de l'ensemble reste excellente.



L'avion sur son train, ça prend forme mais il reste encore du travail.



Pour haubaner la profondeur et les ailerons je confectionne un support en dépron afin de centrer le tube carbone central et coller ensuite le treillis de carbone autour de celui ci.



Voici les haubanages de la profondeur et des ailerons terminés.





Maintenant on monte les guignols de la profondeur et des ailerons le plus simplement possible avec 2 tubes carbones.





Il reste à assembler la partie supérieure du plan vertical du fuselage après avoir monté le servo de la dérive et tous les accessoires restant (dérive, aérofreins...).



On peut passer au montage du moteur où j'ai prévu de pouvoir régler l'axe du moteur bien que ce soit un contrarotatif.



Maintenant on peut voir la forme définitive de l'avion. Maintenant il ne reste plus que l'électronique et les commandes des servos à faire.



On peut voir toutes les soudures sur le variateur et le récepteur. Après cela on branche l'accu pour mettre tous les servos au neutre et commencer à  brancher les commandes des gouvernes.



Voici la commande rigide de la profondeur avec du tube carbone de 1mm.



La même conception pour les commandes des ailerons.



Pour la commande de dérive j'ai collé un tube de 2 mm sur la dérive pour y faire glisser un fil kévlar/carbone que j'ai bloqué en force avec la pointe d'un cure dent pour pouvoir remplacer le fil au cas ou! Sur le palonnier du servo j'ai installé un tendeur de chaque côté de celui-ci.



Le verdict sur la balance: 85g avec un accus de 120 Mah.



Voilà l'avion est terminé et vivement les premiers vols.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Construction du Devil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choix des fibres et de leur grammage pour la construction?
» Construction village Salsa
» Matériau de construction en Afrique du Nord...
» Construction par empilage de madriers
» construction d'un tundra en 10mn!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salles en vol :: Les paddocks :: Construction-
Sauter vers: